Diwali, fête des lumières

C’est certainement la fête hindoue la plus gaie, célébrée par les communautés du monde entier. Cette fête nationale indienne célèbre le retour de Rāmā dans son royaume avec sa femme Sītā. Des milliers de petites lampes illuminent les rues et les bâtiments pour indiquer le chemin à Rāmā, qui rentre d’exil après sa victoire sur le démon Rāvana.

Diwali ou Deepavali (hindi : दीपावली), du sanskrit « rangée de lampes »

Comme c’est le début de la nouvelle année hindoue, les maisons et les rues brillent de mille et une guirlandes colorées, on suspend des lanternes en forme de lotus au-dessus des portes, partout on pose des bougies, on s’offre cadeaux et friandises, on porte de nouveaux vêtements pour accueillir Lakshmi, la déesse de la prospérité, on repeint les façades des maisons, on organise des feux d’artifice symbolisant la victoire du bien sur le mal… L’ambiance est chaleureuse et accueillante.

Décorations, friandises et cadeaux

Diwali est l’occasion de décorer maisons et rues et de se régaler de différents mets, notamment de friandises. Après la partie proprement religieuse de la fête, on échange des cadeaux, on tire des feux d’artifice et on va assister aux spectacles de tous ordres proposés dans les mela, les grands rassemblements qui ont alors lieu.

Diwali apparaît comme l’équivalent indien du Noël chez les chrétiens. Chacun s’efforce d’offrir quelque objet, utile peut-être, inattendu et novateur si possible, mais en tous cas, témoignant de l’atmosphère chaleureuse et joyeuse qui caractérise la fête. De nos jours, les cadeaux couvrent une large gamme de produits : friandises ou fleurs, ustensiles de cuisine, bijoux, appareil multimédia, etc…

L’échange de bonbons et de gourmandises fait partie des traditions de Diwali. Ces friandises portent notamment le nom de prasad (offrandes). Il existe une grande variété de friandises qui varient d’une région ou d’une communauté à une autre. Parmi les friandises les plus connues :

  • barfi : rectangle fait à base de lait et de sucre, ils sont garnis de pistaches et cardamomes ;
  • gulab jamun : boule de lait, beurre, préparation pour pâte à crêpe, sucre, le tout frit dans l’huile ;
  • jalebi : farine, yaourt, sucre, cardamome, eau de rose… frit dans du ghee ;
  • peda : préparation spécifique à Diwali. Ceux d’Agra, renommés pour être délicieux, sont à base d’une sorte de lait concentré, de sucre en poudre, de cardamome et de pistache.
  • goojha : en forme de demi-lune et farcis.

Variantes selon les régions

Outre les hindous, les sikhs et les jaïns fêtent également Diwali, en lui rattachant d’autres valeurs symboliques et des références historiques différentes.

Dans le sud de l’Inde, Diwali ce n’est pas seulement des lumières scintillantes disposées partout, mais aussi des couleurs, arômes et saveurs intenses. Les maisons sont en effet parfumées aux huiles essentielles de gingembre, bois de santal, curcuma et gouttes d’huile de sésame qui sont éparpillés par les plus aînés sur la tête de tous les membres de la famille.

Diwali est aussi célébrée au Népal (où la majorité de la population est hindoue) et dans de nombreux pays où vivent d’importantes communautés indiennes, tels que la Malaisie, Singapour, Maurice ou l’Afrique du Sud.

Happy Diwali !

OÙ NOUS TROUVER

SUIVEZ-NOUS